LE PROJET

La Grande-Coco est née des convictions des fondateurs sur la façon dont l’innovation peut aider les villes à se transformer d’une manière centrée sur l’humain. Co-élaboration, co-construction … autant de mots témoignant l’importance du « collectif » dans le projet. Ainsi, le 29, rue du Soleil a pour vocation de devenir un lieu où peut s’inventer une nouvelle façon de créer la ville, plus ouverte et inclusive.

Le projet de la Grande Coco, lauréat de l’appel à projets “Inventons la métropole du Grand Paris” en 2017, prend place dans une ancienne usine de fleurs brodées.

DES USAGES VARIÉS
Le projet s’articule autour d’usages variés :
 
  • L’activité de distribution des Restos du Coeur
 
  • Un espace de travail partagé, autour des métiers de la transformation de la ville
 
  • Un pôle de recherche sur la transformation de la ville
 
  • 4 appartements en colocation, permettant d’accueillir des chercheurs et entrepreneurs travaillant sur la transformation de la ville
 
  •  Une cantine culturelle, la Coco-Cantine
 
  • Une pépinière sur les toits

Le collectif a pour ambition de rénover ce bâtiment industriel d’environ 1 000 m² afin de créer un lieu d’innovation sociale, technologique et environnementale autour de la transformation de la ville. La Grande Coco a également pour vocation d’être un lieu riche où les habitants du quartier et d’ailleurs pourront se réunir autour d’activités diverses. L’intervention architecturale se veut respectueuse du tissu urbain.

Coupe environnementale

1. Ventilation naturelle traversante 

2. Tour de ventilation naturelle

3. Poêle bois

4. Chaufferie biomasse

5. Radiateurs réutilisés

6. Serre pépinière construite à partir des fenêtres déposées 

7. Revêtement de sol à base de tuiles de récupération

8. Four à pizza 

9. Compost et poulailler

10. Plantation en bacs en toiture terrasse

 
LA COCOVILLE

Engagé pour des villes plus inclusives, le CocoLab accélère le développement de projets d’innovation urbaine et sociale : transitions des territoires, approches bio-climatiques, nouvelles mobilités, cultures et participations, ville numérique… Lieu hybride, il permet de co-concevoir, prototyper et tester. Il accueille également des formations, des conférences, des workshops...

WORKSHOPS
LIEU HYBRIDE
CITY LABS
FORMATION
LE COCO
LAB
294 m²

Espace lounge

Le Lab

La pépinière

CEUX QUI PENSENT, CEUX QUI FONT ET CEUX QUI VIVENT LA VILLE

Une autre dynamique importante de la Coco-Ville est son lab. Cet espace, dont l’usage n’a volontairement pas été complétement programmé, pourra accueillir des formations, des conférences sur des travaux de recherche, des workshops avec des professionnels et des habitants, ou encore des expérimentations.

 

L’approche peut s’apparenter à celle des Living labs ou City labs. L’ambition de cet espace est ainsi de réunir institutions, entrepreneurs, chercheurs et usagers soit «ceux qui pensent, ceux qui font et ceux qui vivent la ville».


Ce plateau est situé au premier étage du bâtiment principal, où se trouvera également un espace de documentation spécialisé avec entre autre des ouvrages sur la ville, l’architecture et le bio-climatique. Cet espace se prolonge par une vaste terrasse sur le toit du bâtiment neuf permettant aux employés et visiteurs de profiter d’un espace planté, de culture et d’agrément.

LE COCOLAB

 
LA COCOVILLE

LE COCOWORKING

C'est un lieu qui rassemble des structures liées aux métiers de la ville qui deviendront complémentaires les unes aux autres afin de faire émerger des synergies, de nouvelles façons de faire et ainsi avoir un impact positif sur les façons de faire la ville. 

CECI N'EST PAS UN COWORKING
INNOVATION
NOUVEAUX PROJETS URBAINS
LE COCO
WORKING
295 m²

Les bureaux

Les salles de réunion

La CocoVille est un lieu de rassemblement de différentes structures liées aux métiers de la ville. C’est dans cette dynamique nouvelle que s’inscrira cet espace situé aux deuxième et troisième étages du bâtiment principal : rassembler nouvelles et anciennes compétences liées au développement urbain afin proposer des projets toujours plus innovants.

 

Le collectif comprend déjà des  architectes, des paysagistes, des urbanistes, des ingénieurs en environnement et souhaite inclure de nouvelles compétences telles que des designers, des graphistes, des sociologues...


Il existe, de plus, une volonté croissante d’impliquer les futurs utilisateurs dans les projets. Cette spécificité est garantie par la Grande Coco qui pourra réunir toutes les parties prenantes des nouveaux projets urbains.

 
LA COCO-CANTINE
Située au rez-de-chaussée, la Coco-Cantine sera l’interface entre la vie du quartier et le reste du bâtiment. L’offre de restauration actuelle étant très restreinte dans le quartier, elle pourra rassembler les nombreux travailleurs indépendants présents dans le quartier.
Ce lieu proposera également une forte programmation culturelle, grâce notamment à l’aménagement d’un studio de répétition au sous-sol (Coco-Sound).
PROGRAMMATION CULTURELLE
CIRCUIT COURT
ALIMENTATION SAINE ET FRAÎCHE
LA COCO
CANTINE
162 m²

La (possible) mezzanine de la Coco-Cantine

Local de stockage de la Coco-Cantine

La salle de restauration
 

La cuisine de la Coco-Cantine

 

Salle de répétition
 

 
LES COCOTIERS

C'est l'oasis de verdure de l’ensemble du projet prenant place sur le toit-terrasse du bâtiment.  Des ateliers seront assurés par l'association Pépins Production notamment dans une serre 24m² qui leur sera dédiée. Les autres espaces du toit seront accessibles à tous et aménagés afin que  tout le monde puisse profiter de ce jardin suspendu.

PERMACULTURE URBAINE
PÉPINIÈRE DE QUARTIER
JARDINS PÉDAGOGIQUES
LES COCO
TIERS
120 m²

La combinaison de la serre et du jardin offre une activité tournée vers la nature en toute saison. Le jardin et la toiture sont aménagés pour répondre à plusieurs objectifs cohérents :

  • Vivre ensemble par le faire : des ateliers ouverts à tous, pour progresser ensemble dans une démarche de permaculture urbaine

  • Bien être en ville : le jardinage et l’horticulture représentent des activités bénéfiques à l’estime de soi

 

  • Bien manger : Les production viendront compléter les repas distribués par des fruits et légumes frais, elles viendront également alimenter la cantine et le bar par des condiments originaux

  • Expérimenter : un espace planté certes, et qu’en est-il de la biodiversité, de la création d’un écosystème ? 

Restaurants

 

Jardins partagés

 

PÉPINIÈRE

Pieds d'arbres

 

Parcs et jardins

 

Balcons

Pieds d'immeubles

 

Résidences de

personnes âgées

 

Ecoles

centres culturels

et sociaux

 

 
LES RESTOS DU COEUR

Le projet Grande Coco travaille en étroite collaboration avec les Restos du Cœur déjà présents sur site ; leur maintien dans les locaux est un des fondements du projet. Véritable partie prenante du projet, les Restos du Cœur accueillent jusqu’à 16 000 personnes par an et participent donc à la vie du lieu.
 

LES RESTOS
DU COEUR
199,2 m²

En plus de la distribution de denrées, maintenue lors de toutes les phases du projet, les Restos souhaitent continuer leurs activités au sein du bâtiment telles que des cours d’alphabétisation ou du soutien scolaire. Les Restos du Cœur sont actuellement titulaires d’une convention d’occupation précaire ; la Grande Coco viendra, avec la construction d’un bâtiment neuf, pérenniser leurs activités au sein du bâtiment.


Situés entre cour et jardin, les Restos du Cœur seront fonctionnellement reliés à la rue pour les livraisons via l’artère qui traverse le bâtiment existant, traitée et dimensionnée comme un passage public.


Leur intégration au projet fait l’objet d’une grande validation politique et est désormais un élément phare du projet.

Les Restos du Coeur